Ville d'Arras


 

Longtemps Capitale de la province de l’Artois, Arras (ou Nemetacum dans l'Antiquité) conserve un patrimoine architectural considérable, et une économie locale dynamique.

 

Arras est au cœur d’une zone agroalimentaire (Häagen-Dazs, Dessaint Traiteur, Soup idéal, Ingredia), avec  de nombreux centres de recherche. C'est une plateforme  logistique de premier plan. Elle conserve une industrie électrique et chimique  d’importance (hawker, Alcan…).

 

La ville abrite des services administratifs, et financiers.  Le projet du Canal Seine-Nord Europe se situe à quelques kilomètres de la ville d’Arras et pourrait être une opportunité supplémentaire pour son économie.

 

C’est une ville universitaire, et sinophile avec l'Institut Confucius qui participe à la diffusion de la culture chinoise dans la région.

 

Avec son beffroi et sa Citadelle Vauban classés au patrimoine Mondial de l’Unesco,  Arras possède de nombreux lieux à explorer : deux magnifiques places avec des façades de style baroque flamand; une Abbaye monumentale (Le palais St Vaast), un Musée des Beaux-arts, adossé à la cathédrale Notre Dame et St Vaast…

Le Musée du  Louvre-Lens  est à proximité.

A 10mn en voiture, la campagne s'offre à vous, avec un magnifique Golf de 27 trous. Arras est une étape idéale pour découvrir la région...

 

Sous le front pendant la première guerre mondiale, Arras fut l’enjeu de nombreuses batailles dans l’Artois.  La ville a abrité dans ses carrières de craie (Musée des "Carrières de Wellington") 24000 soldats britanniques qui ont préparé la grande offensive de la  « Bataille d’Arras ».

 

C’est un lieu de passage sur les « Chemins de Mémoires » pour tous et aussi pour   les britanniques de "l'Empire" (Anglais, Canadiens, Néo zélandais, Australiens) venus  rendre hommage à leurs parents disparus sur notre sol pendant la grande guerre (Mémorial Canadien de Vimy, Musée Letaille à Bullecourt, nécropole de Notre Dame de Lorette...).

 

Son théâtre à l’italienne singulier, qui date de 1785, fut rénové en 2007, et offre une programmation musicale et théâtrale variée.  Le Casino est une grande salle de spectacle en plein cœur de ville complètement rénovée en 2015.

 

Avec de nombreux commerces de proximité, grands ou petits, en centre ville ou en périphérie, Arras est une ville animée et moderne. Ses marchés de plein air colorent ses différents quartiers du mercredi au dimanche.

 

De nombreux restaurants et brasseries balisent la ville, et offrent aux gastronomes la possibilité de savourer des produits ou spécialités locales et régionales,  avec modération : l'andouillette d’Arras, le coquelet à la bière, la flamiche aux poireaux, la truite au Maroilles, le Potjevleesch, le Waterzooï; des fromages (cœur de Lille, Maroiles, Boulette d'Avesnes…).

 

Le Nord est un ancien  pays de brasseurs et la bière figure toujours en bonne place sur la table, avec la dégustation d’autres boissons plus typiques comme le genièvre de Houle ou la fleur de bière.

Maximilien de Robespierre


Hôtel Moderne Arras
Cours du Musée des Beaux Arts d'Arras

Promenade sur les Pas de Robespierre

Source : http://amis-robespierre.org

http://www.youblisher.com/p/1251107-Promenade-sur-les-pas-de-Robespierre-a-Arras

 

Cette jolie promenade à pied part de la Gare et vous emmène sur les traces de Robespierre, de son enfance, de la révolution de 1789 et de l’histoire d’Arras. C'est une traversée du cœur de ville,  et une découverte de son riche patrimoine.

 

Une maison est aujourd'hui devenue un Musée dédié à Robespierre, et située dans la rue qui porte désormais son nom :  Rue Maximilien Robespierre (à proximité du Théâtre). Les Compagnons du Tour de France ont entièrement restaurée la bâtisse qu’il occupa alors qu'il exerçait sa profession d'avocat.

 

Figure illustre de la révolution française de 1789, Robespierre est né le 6 mai 1758 à Arras, et la ville en garde encore la mémoire.

 

Robespierre a vigoureusement dénoncé l'ordre établi et défendu les états d'Artois dans sont texte : "Adresse à la Nation artésienne sur la nécessité de réformer les États d’Artois".

Ce texte va l’aider à préparer son élection aux États Généraux et lui ouvrir la voie de la célébrité. L’avocat Robespierre y énonce ses arguments qui justifient son combat énergique contre les injustices. Il y met en avant avec vigueur l’idée de nation.

 

En 1789, il devient le porte parole de la plus pauvre et la plus nombreuse des corporations, celle des Savetiers. Il contribue comme député à ce qu’Arras fut "Chef – lieu" du département malgré sa situation excentrée et maintes contestation.  Avocat à Arras il fut élu le cinquième sur sept des députés du Tiers-État et quitta sa ville natale.

 

Le 29 juillet 1793, il est désigné par la Convention pour gouverner la France et siéger au Comité de Salut Public.  Après la victoire des armées révolutionnaires sur les troupes extérieures britanno-hollandaises, Il est  guillotiné le 28 juillet 1794 à Paris à 36 ans et jeté dans une fosse commune, afin que sa dépouille ne puisse pas devenir un objet de culte. Sa mort annonce un tournant dans la révolution et clôt une période de répression politique dite de "La Terreur".

 

 

Grand'Place d'Arras


Grand'place Arras
Grand'place Arras

Les marchés qui s’installent dès le XIe siècle sur la Grand’Place d’Arras ont contribué à la prospérité de la ville. La Grand'Place mesure environ 2 hectares. Elle affiche une unité architecturale avec des maisons de style baroque flamand construites à partir du XVIIe siècle en pierre.

 

Bombardées pendant la Première guerre mondiale, comme l'ensemble de la ville, les places d’Arras ont bénéficié d'une restauration qui leur a restitué leur apparence d'avant-guerre. La plus ancienne maison, le n°49 au Nord de la place, date du XVe siècle.

Le Beffroi d'Arras


Beffroi d'Arras
Beffroi d'Arras

Sa construction de style Gothique flamboyant débute au 15ème pour s’achever au 16ème siècle. A l'époque le Beffroi  veille sur Arras : ses cloches ponctuent la vie communale, et alertent la population en cas de danger. Il abrite les Chartes de la ville et son trésor.

Symbole des libertés communales, le Beffroi montre la puissance et la richesse d’une ville à l’époque où l'économie locale se développe avec les marchands et les artisans qui commercent les draps de laine.

Le Beffroi d'Arras est inscrit sur la liste des Cinquante-six beffrois de Belgique et de France classés patrimoine mondial de l'humanité.

En 2015, le Beffroi d'Arras fait parti des différentes œuvres retenues pour "Le Monument Préféré de Français", émission de télévision sur le patrimoine de nos régions.

http://www.france2.fr/emissions/le-monument-prefere-des-francais/monuments-2015/le-beffroi-d-arras-region-nord-pas-de-calais

 

Source : www.beffrois.com/

Musée des Beaux Arts - Cathédrale et Palais St Vaast


L'abbaye Saint-Vaast était un monastère bénédictin fondé en 667 sur la colline de La Madeleine près d'Arras. L'ancienne  abbaye compose aujourd'hui un ensemble unique avec la cathédrale, le Musée des Beaux-Arts, et la bibliothèque d'Arras.

Le musée des Beaux-Arts abrite différentes collections : Sculptures médiévales, peintures des Pays-Bas et tableaux français du XVIIe siècle ( la "salle des Mays"), des céramiques du XVIIIe siècle (porcelaines d'Arras et de Tournai), peinture du XIXe siècle (dont l'école d'Arras), plan-relief de la ville daté de 1716.
Il dispose aussi d'ensembles variés conservés en réserves concernant : les arts graphiques, la photographie, l'ethnographie,  les monnaies,  les sceaux, l'histoire naturelle.

On rentre dans le musée par une cour vaste d'honneur, et la visite du musée permet de découvrir un cloître.

 

Expositions temporaires à certaines périodes.


La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast est une cathédrale catholique romaine de style classique édifiée à partir de 1778.
Elle présente un plan en forme de croix latine, avec une vaste nef (26 mètres de largeur) formée de six travées, flanquée de bas-côtés séparés par des colonnes corinthiennes portant entablement. Le chœur se compose de 4 travées avec des vitraux.
La guerre de 1914-1918 a causé d'énormes dommages au sanctuaire, en partie détruit en 1915. Les travaux de restauration, entrepris en 1920 par l'architecte en chef des monuments historiques Pierre Paquet, ont duré 14 ans.
La cathédrale abrite un Grand Orgue, qui compte 76 jeux sur 4 claviers, sorti des ateliers de la maison Roethinger de Strasbourg. Sa construction commencée en 1938, reprit en 1960 pour s'achever en 1962.

Musée des Beaux-Arts
22 rue Paul Doumer - Tél. 03 21 71 26 43
E-mail : musee.arras@ville-arras.fr

Cathédrale Notre dame et St Vaast
Ouverture et visite : une équipe de bénévoles assure un service de visite. http://arras.catholique.fr/page-12107-cathedrale-arras.html

 

Le Louvre Lens


Situé à 30 mn du centre d'Arras en voiture, le Musée du Louvre à Lens, réalisé par des architectes japonais (agence Sanaa), Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, est ouvert depuis fin 2012. Cinq bâtiments de verre et d’aluminium, tout en angles, en longueur, pâles et épurés se déploient sur un ancien carreau de mine, pour partie recolonisé par la nature.

 

La galerie du temps mélange en un seul et même lieu environ 250 chefs-d’œuvre de l'histoire de l'art, entre sarcophages, mosaïques, bas reliefs, sculptures, et peintures, de la Mésopotamie à l’époque Moderne.

 

À l'autre bout se trouve une Galerie avec d’importantes expositions temporaires renouvelées tous les 6 mois (La Renaissance, Rubens, Carthage,…).

Une partie des réserves du Louvre Paris ont été transportées dans les sous-sols et sont partiellement ouvertes à la visite. Des technologies modernes sont mises au service des plus grandes œuvres artistiques (guides audio, applications mobiles)….

 

Louvre-Lens, rue Georges-Bernanos, Lens.

Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 18h.

 Tarifs : accès libre à la Galerie du Temps-Expositions  temporaire payantes.

Tél : 03 21 69 82 00. www.louvrelens.fr

Sculptures Louvre Lens
Sculptures Louvre Lens

Le Golf d'Arras


Golf Arras
Golf Arras

Le Golf d’Anzin St Aubin se trouve à 10mn en voiture du centre d’Arras, dans un très bel environnement,.

Ses 2 parcours de 18 et 9 trous sont jalonnés d’étangs et traversés par une rivière, la Scarpe.

Golf d’Arras - Rue Briquet-Taillandier - Anzin-Saint-Aubin

 

Tél. : +33 (0)3 21 50 24 24 - golf@golf-arras.com - www.golf-arras.com